Toponymie : Etymon "aiga"

Cascade de Tramesaigues, Vallée de Gripp, Pyrennées ; Jean Louis Tirpenne (dessinateur, lithographe) ; Benard (lithographe) ; Bichebois aîné (lithographe) ; 1833 ; Estampe (lithographie noir et blanc) ; MIAL Les Pyrénées : Vallon de Trames-Aigues & Pic du Midi de Bigorre ; Victor Petit (dessinateur, lithographe) ; Dulon (éditeur, Bagnères-de-Luchon) ; 18?? ; Estampe (lithographie noir et blanc). Planche extraite de l'album : Bagnères de Luchon et ses environs - Souvenirs des Pyrénées, par Victor Petit ; MIAL
Le Pic du Midi de Bigorre vu des Cabanes de Tramesaigues ; Antoine-Ignace Melling (dessinateur) ; N. Gibele (graveur) ; Treuttel &; Wurtz (Paris, Londres, Strasbourg) ; 1826-1830 ; Estampe (gravure). Planche extraite de l'album : Voyage pittoresque dans les Pyrénées françaises.... ; MIAL

 

Cet étymon a pour traduction « eau ».
Tramesaïgues ou Tramezaygues : commune du parc national des Pyrénées, Tramezaygues est un village des Hautes-Pyrénées situé au pied du pic du Tramezaygues (plus de 2500 mètres d'altitude).
Étymologiquement, le nom du village signifie « entre deux eaux » car il est à la jonction de la Neste d'Aure et du torrent de Rioumajou. Village historique, son château fort est mentionné depuis le Moyen Age. Ce château est un point stratégique militaire car il permet la surveillance et la communication avec les autres tours. Mais cette fonction initiale s'évanouit après la Révolution. Ses ruines ont été classées monument historique en 1980.