Toponymie et hydronymie

Luchon - le lac d'Oo ; Labouche Frères (éditeur, Toulouse) ; Carte postales ; MIAL Vue de l'embouchure de l'Adour ; Ambroise Louis Garneray (dessinateur, graveur) ; 18?? ; Estampe (gravure) ; MIAL Morlaàs (B.-P.) : Château de Sarrabat ; Carte postale ; MIAL Les Pyrénées : Cascade du Pont d'Espagne - Vue du chemin de Marcadau ; Victor Petit (dessinateur, lithographe) ; Dulon (éditeur, Bagnères-de-Luchon) ; Monrocq (imprimeur, Paris) ; 18?? ; Estampe (lithographie noir et blanc). Planche extraite de l'album : Bagnères de Luchon et ses environs - Souvenirs des Pyrénées ; MIAL Cascade de Tramesaigues - Vallée de Grip ; Antoine-Ignace Melling (dessinateur) ; Treuttel & Wurtz (éditeur, Paris, Londres, Strasbourg) ; 1826-1830 ; Estampe (lithographie noir et blanc). Planche extraite de l'album : Voyage pittoresque dans les Pyrénées françaises...  ; MIAL La France de nos jours : Lac de Gaube - Près Cauterets - Hautes-Pyrénées ; Charles Mercereau (dessinateur, lithographe) ; F. Sinnett (Paris) ; Frick Frères (imprimeur, Paris) ; 18?? ; Estampe (lithographie couleur). Planche extraite de l'album : Promenades dans les Pyrénées : Vues, Sites, Costumes et Moeurs les plus remarquables de ce Pays Intéressant ; MIAL
Bagnères de Luchon : Vallée de Luchon et Vallée d'Oueil - Vue prise des Pâturages de Superbagnères; Vallée de la Pique et Val de Burbe; Glaciers et Vallée du Lys ; Victor Petit (dessinateur, lithographe) ; Dulon (éditeur, Bagnères-de-Luchon) ; Monrocq (imprimeur, Paris) ; 18?? ; Estampe (lithographie noir et blanc). Planche extraite de l'album : Bagnères de Luchon et ses environs - Souvenirs des Pyrénées ; MIAL

 

La toponymie, selon le Trésor de la Langue Française, est l'étude linguistique des noms de lieux, d'une région ou d'une langue, du point de vue de leur origine, de leur transformation, ou de leur signification.
L'hydronymie, quant à elle, selon le Larousse, est la partie de l'onomastique (en linguistique, il s'agit de la discipline ayant pour objet l'étude des noms propres et qui se divise en diverses branches comme l'anthroponymie) qui étudie les noms de cours d'eau. L'hydronymie est donc une étude du noms des cours d'eau en recherchant leur signification, leur étymologie mais aussi leur évolution au fil des siècles.
Un étymon
, d'après le Trésor de la Langue Française, est en linguistique, le mot attesté ou reconstitué qui sert de base à l'étymologie d'un terme donné.
Un phonème, d'un point de vue phonétique, est le plus petit segment sonore dépourvu de sens et qui, en articulation avec d'autres phonèmes, permet de constituer des signifiants.
Dans notre région, plusieurs noms de communes ou de villages ou étymons sont liés à l'eau. Leur origine remonte assez loin dans le temps.
Communes et villages sont parfois entourés de lacs et l'origine de leurs noms provient de cette étendue d'eau ; plusieurs phonèmes ont une signification qui dérive de « eau ».